Spiritualités unipersonnelles et croyances sans congrégation

L’expérience du sacré ne perd pas sa validité, même si elle prend des directrices et des contenus culturels nouveaux. Elle adopte la forme de révélations, sortilèges, visions, extases, augures, de phénomènes paranormaux et de contacts avec des puissances spirituelles ou ineffables en tout genre, qui sont pris en charge par des voyants, des médiums, des chamans, des pratiquants de mancies, des initiés, … C’est en ce sens que l’on ne peut plus parler de religion, mais plutôt de spiritualité. Loin de tomber en décadence, les liens entre l’occulte et le quotidien sont à chaque fois plus nombreux, créatifs et pluriels. Le transcendant choisit des voies informelles, des cérémoniels labiles, se passe de prêtres intermédiaires et donne lieu à des communautés auxquelles chacun s’intègre dans ses propres termes.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: