La religion comme résistance

Les contacts avec le côté obscure ou lumineux de la réalité peuvent impliquer la stigmatisation des humains impliqués, mais aussi des quotas de liberté dans des situations de mise à l’écart. Dans certains cas, l’expérience mystique ou l’attente de la salvation peuvent représenter une opportunité pour résister ou un instrument de lutte dans un contexte quotidien frustrant, d’harcèlement ou d’oppression. Les contacts avec le côté obscur ou lumineux de la réalité peuvent entraîner la stigmatisation des humains impliqués, mais aussi l’existence d’espaces de liberté dans des situations de marginalisation. Un rapport singulier avec l’invisible a le pouvoir d’imposer des perspectives qui peuvent devenir source de conformisme et de résignation, mais aussi d’inquiétude pour les dominateurs lorsque la familiarité avec des forces invisibles de certains individus ou collectifs exclus ou maltraités se révèle comme un véhicule à travers lequel insinuer leur pouvoir tout aussi occulte.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: